mercredi 28 juin au dimanche 2 juillet

route et route. Je pédale tous les jours un petit peu et avance dans ce grand pays. Les paysages sont en peu comme en suisse alors c'est pour cela qu'il ni a pas trop de photos. Kemi, Oulu et maintenant Ylivieska soit quelques centaines de kms de fait. Il en reste encore bien au delà de ce que j'ai déjà fait.

Au niveau mécanique c'est la catastrophe. Le pied à cassé ! Pas le mien mais celui du vélo. Le compteur ne marche toujours pas malgré avoir changer la pile. la remorque qui risque de partir si je n'apporte pas une réparation et bonne nouvelle tout de même, un nouveau rétroviseur et un drapeau de la finlande son les derniers achats.

Sur cette route pas de camping et pas d'hôtels, ce qui fait que je suis un peu sans douche et sans laver mes affaires depuis quelques jours. Et quelques choses sur la carte me dit que ça va durer un peu... ça éprouvera la résistance de l'homme.

Tous les véhicules se comportent bien sauf un, ben il a eu le droit au doigt d'honneur et j'aurai aimé qu'il s'arrête pour voir à quel con j'avais à faire mais il n'a pas daigner faire halte. Ce genre de comportement m'irrite très vite et très fort...

que dire encore ! Ah oui, partout où je dors, où je met la tente, les moustiques sont là. Alors je suis obliger de fermer la tente. La tente qui entre nous soit dire à aussi cassé. l'armature à rendu l'âme mais avec une réparation et un bout de tube, ça fera l'affaire. Donc ces moustiques sont tellement envahissant que rien ne les arrêtes et ils sont aussi en nombres. Sus à l'envahisseur et replis stratégique dans la tente et porte close. Des fois c'est les fourmis mais là les moustiques font fort. et il y a les gros, les moyens et les bébés. j'esclafe les mères et elles répendent mon sang dans l'intérieur de la tente. La vie va ainsi...