Du 6 mai au 13 mai

Eh bien le 6 et 7 c'est repos à Oslo par temps clément et beau. J'ai appris par la suite qu'ils avaient eu 40 cm de neige. peut être cela corresponds au jour ou j'ai pédalé sous la pluie et la neige. avec un petit vent bien sur !!! Autrement c'est la routine, mal dans les hauts du talon, il faut bien les former ces nouvelles chaussures. Mais quel font mal !

La route me fait faire que 24 kms un jour de montagne. que de la montée depuis le départ jusqu'à ce que je dise stop et aussi vu l'heure de départ tardif. je rêve de repos et de soins. mais la route est sévère. Et il faut s'accrocher au guidon, et puis, il y aura bien une descente. Et elle est là, presque à Lillehammer, 8 kms avec des bouts à 60 km/H. Heureusement que j'ai mis la veste de survie rouge pour évité d'avoir trop froid dans la descente.

A l'arrivé je cherche mon camping, il y en a deux et je ne choisi pas le meilleur au point de vue stratégique. Mais avec de l'aide j'y suis arrivé. je passe une belle nuit après une journée éprouvante mécaniquement. Mon vélo me faisant des siennes et déraillant chaque fois à la montée. Et ça coince après. Il faut débloquer avec un tourne-vis et de la patience et les mains pleines de graisse.

ce samedi j'observe un jour de repos. Et puis après je verrai bien parce que je ne suis pas en avance sur le trajet...